Samedi 21 octobre 2017 | 11 h 00 – 12 h 30

Cette session est comprise dans vos frais d’inscription à l’ACG2017.
Cette séance aura lieu en anglais seulement.

Parrainé par…

home-instead-senior-care_logo_purple_511_vert_large-02

Vue d'ensemble

Les aînés constituent le groupe d’âge qui croît le plus rapidement au Canada – une tendance qui devrait se poursuivre pendant plusieurs décennies. C’est le résultat heureux des progrès médicaux, scientifiques et sociaux qui représentent la vie au 21e siècle au Canada. Cependant, en tant que pays, nous n’avons pas encore trouvé la meilleure façon de soutenir nos aînés. Les Canadiens veulent vieillir chez eux et, traditionnellement, cela signifie qu’en matière de soins et de soutien une plus grande responsabilité repose sur la famille, les amis et la collectivité. Mais à quel prix ? Comment trouver un équilibre entre le besoin et le désir des gens de travailler tout en élevant une famille, et leur capacité de prendre soin de leurs vieux parents ?

Sur la base d’une étude, de l’expérience et d’un récent sondage mené par Home Instead Senior Care auprès de filles (ayant un emploi) de personnes âgées, cet atelier invite à discuter de l’impact sur les aidantes naturelles, qui doivent composer avec de multiples rôles dans leur vie tout en s’occupant de leurs parents vieillissants. Le changement démographique provoque-t-il un nouveau problème d’équité ? Les participants seront invités à faire part de leurs idées et de leurs expériences, et à recommander des politiques qui tiennent compte du nouveau contexte social et contribuent à orienter des stratégies claires et cohérentes pour permettre aux familles, aux collectivités et aux entreprises d’atteindre leurs objectifs.

L’atelier sera présenté et animé par Julie Donaldson, la propriétaire du Home Instead Senior Care de Winnipeg, et par la conseillère en stratégies de santé Marg McAlister.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt